Cki est bien en été/ Cool things ‘bout summer…

Vous avez remarqué ces derniers jours ce petit truc dans l’air ? Tout le monde il respire plus gentiment,  tout le monde il marche plus tranquillement, tout le monde il parle plus joliment, tout le monde il sourit plus grandement, en fait  tout le monde… il est content !

Tout le monde, ça fait beaucoup de gens donc on ne peut pas être sûr sûr de ce qui se passe dans toutes ces têtes, on ne peut pas être à 100% certain de trouver pile-poil la raison de cette félicité générale.

Mais il y a quand même des possibilités, des probabilités qu’on peut envisager et énoncer, sans être taxé de petit présomptueux cacateux qui se la pète trop tellement qu’il croit tout savoir :

1/ Même quand on ne sait pas trop quelle gueule aura la suite, avoir échappé à un chao national régime spécial-spécialement-concocté-à-une-sauce-spécialement-spéciale…ça peut avoir un effet détendant !

2/ Et en plus Robert, ben l’été arrive !

Ah, l’été ! Ça rend tout le monde bienheureux ça non ? Franchement, vous avez déjà rencontré quelqu’un qui vous dit :

«  Pinaise de pinaises pinaisées à la noix…! 

– Quoi ?

– Nun, rien … j’m’exprime juste : j’déteste l’été en fait  ! »

Non hein ? Ou p’têtre que si mais en général, ce pote/cette pota vous l’avez tendrement épinglé(e) dans votre tableau « j’t’aime bien mais…t’es chelou ! »

Nan sérieux, c’est rare quand même de ne pas aimer le soleil, l’été…Comme tout, ça vient aussi avec des désavantages, mais comparés aux bénéfices, ils sont tout pitits pitits. Même quand t’habites dans un pays chaud, et que t’as déjà bien chaud donc…eh bah t’aimes l’été quand même !

C’est pas vrai Roberte ?!!

Si et pas pour rien, l’été on l’aime parce qu’il ne vient pas tout seul. Non, il ramène avec lui tout plein de petits trucs kiffants qui nous font dire : « Cki est bien en été… »

 

C’EST QUE C’EST LES VACANCES

Il faut quand même se l’avouer : c’est sûrement l’une des choses qui nous font le plus aimer cette saison.

Nous, êtres temporellement-géographiquement-socialement privilégiés, savons qu’entre le mois de mai et le mois de septembre, nous avons une petite cinquantaine de pourcent de chance au moins, d’être relâchés, libérés, du joug de notre labeur quotidien. Pendant quelques jours, quelques semaines, ou mois pour les plus chanceux : plus de travail !

Et ça, ça compte vachement Maurice !

Parce que imaginons-nous à une autre époque ou, j’sais pas moi, dans une réalité, un monde parallèle où l’arrivée du soleil serait un super signe pour des méchants patrons esclavagistes par exemple qu’il est l’heure de nous envoyer tous autant que nous sommes dans des champs de fruits et légumes BIO et de nous faire ramasser tomates, fraises et melons…jusqu’à ce que mort par transpiration s’en suive !

Eh bah on préfèrerait l’hiver. Bah oui, c’est simple l’être humain .

Donc, là on voit le soleil pointer sa margoulette et comme on a l’habitude et qu’on n’est pas con, bah on comprend que c’est positif. Ça nous « ring a bell » comme diraient les cainris ! Une belle et agréable bell vous voyez…

Un peu comme la bell, la cloche de Pavlov, vous savez : Pavlov qui sonne son chien avec pour lui dire que c’est l’heure de manger, et puis à force le chien, il s’habitue et…

…Enfin bon c’est une autre histoire ça en fait j’vous la raconterai une autre fois…

C’EST QUE LA SAPOLOGIE…EST A L’HONNEUR !

Alors là ! Alors là ! Alors là…Frères et sœurs sapeurs ! Vous n’allez pas me dire qu’en ce moment-là même vous n’êtes pas en train de kiffer votre espèce ?!!!

Siiii siii… !!! Grands coupains sapeurs, parce que l’été, deh, c’est la saison mère, uh !

Non pas qu’on ne puisse pas se saper en automne, au printemps ou en hiver, mais en été, c’est là que se passent les choses sérieuses, les choses sévères deh !

Déjà, parce que comme je l’ai souligné : une grande partie de la population est en vacances. Et, qui dit vacances, dit temps !…Pour se saper, mais surtout…pour admirer nos subtiles et suprêmes sapologies respectives !

Du coup, l’été, c’est le moment où tout le monde met le paquet. Tout le monde, pas seulement les sapeurs experts, non, tout le monde !

Dans la rue, c’est le défilé ! Tout le monde il est beau, tout le monde il est bien habillé…tout le monde, le titre de Sapeur de l’été, il veut gagner !

Si c’est pas magique ça, deux petits rayons de soleil et d’un coup tous les citoyens du monde unis pour la même et noble cause…

C’EST QUE LA CHASSE EST OUVERTE JEANINE 

 

Vous voyez quand vous êtes un gars ça peut vous arriver de ne pas vous rendre compte que l’été est viendu, qu’il est là. Du genre vous sortez avec votre doudoune préférée et vous vous apercevez que vous auriez dû regarder la météo parce que là, la mort par déshydratation vous menace vachement.

Eh ben, quand vous êtes une fille c’est impossible ! Parce qu’en fait, la veille de l’été, chaque année vous êtes prévenue de son arrivée par…les chasseurs !

Vous vous promenez tranquillement sans rien demander à personne, et tout à coup vous vous sentez pas comme d’habitude, vous vous sentez…peut-être observée…épiée ?…suivie…talonnée, il vous semble…TRAQUÉE, voilà c’est ça !  

Ce sont les chasseurs ! A la mi-saison, certains individus (c’est pas pour faire des généralités mais généralement : plutôt de sexe masculin !) sont envahis par le besoin irrépressible de faire des réserves ahem.

Traumatisés par la rudesse de l’hiver solitaire et âpre auquel ils ont survécu, ils n’ont pas l’intention de se la faire mettre comme ça en été et ils comptent bien se rattraper pardi !

Ils s’arment donc de leur plus courageux courage et partent à la chasse aux individus (c’est pas pour faire des généralités mais généralement plutôt : des individus de sexe féminin !) susceptibles de partager avec eux des moments de tendresse/complicité et plus si affinités.

Alors oui, les filles ça peut stresser, quand retentit le coup d’envoi de la belle saison, d’être courue comme du gibier sauvage…mais c’est bon pour la survie de l’espèce !  

(LE MEILLEUR POUR LA FIN)…C’EST LES TUBES !!!

Bah ouais franchement, j’ai pas honte de le dire, après le soleil et la sape, ce qui est le plus phénoménalement magistral pour moi en été : ce sont ses tubes !

Waka Waka, Gangnam Style, Wiggle Wiggle…Qu’on les ait aimées ou pas, on a tous, à un moment donné, été obligés d’admettre la particulière particularité de ces chansons : elles sont magiques !!!

Même quand tu ne les as jamais entendues ; tu les sais par cœur à la fin. Parce que c’était écrit là-haut au ciel, au paradis des Hitmakers !

Eh ouais c’est comme ça poto ! T’as beau jurer tes grands dieux que jamais, au grand jamais, ta playlist n’a accueilli ces  somptueux tunes…Tu les connais quand même !…Parce qu’ils n’ont pas attendu que tu les appelles, ils sont venus à toi, tous seuls comme des grands.

Dans la salle d’attente de ton médecin allergologue, chez ton boucher préféré, chez ta grande tante Alberta, au bowling, au supermarché…Ils t’ont suivi ! Ils t’ont eu !…

Et maintenant, ils sont en toi…tu les ois…tu les chantes…tu les KIFFES !

Et avec eux, l’été, qu’ils parfument de leur savoureuse poésie éclectique…

…Voilà c’qu’on pourrait dire de bien aussi sur l’été si l’article n’était pas fini :

– ON RETROUVE SES INSTINCTS PRIMITIFS EN BOUFFANT À MÊME LES ARBRES

– MAIS SI ON N’AIME PAS LES BAIES SAUVAGES ON PEUT MANGER (PLEIN) DE GLACES SANS S’LES G’LER

– ON RETROUVE SES INSTINCTS PRIMITIFS EN MARCHANT NUS PIEDS

– LES JOURS SONT LOOOOONGS ! ON PEUT DIRE F*CK A EUX-D-F

– ON GAGNE EN PRESTANCE GRÂCE AUX LUNETTES DE SOLEIL

– D’AILLEURS UN STRING RIEN NOUS HABILLE, NOUS FAIT BRILLER

– ON OUBLIE QUEL JOUR ON EST ET PERSONNE NE SE MOQUE DE NOUS

-…LE BAL DES POMPIERS

 

Have you noticed that little something in the air ?

What, you haven’t ? Come on ! It’s obvious : everybody has changed ! Changed how ? Let me see : first, everybody seems to breathe kindler (yes there is a kind  and a mean way of breathing), then everybody seems to walk in the chilliest way ever, everybody talks nicely, everybody smiles widely, actually, seems like… everybody is happy !

Everybody…that leaves a lot of bodies, and for what matters here, a lot of minds to check, so we can’t be sure, like capital S-U-R-E, of what happens in there, we can’t be 100% assured to find the reason of that general felicity.

But there are some theories we can think about, some explanations we can decently imagine without being called a little-presumptuous-and-irritating-douche-who- takes-his-brain-for-a-crystal-ball :

1/ Everyone with a tiny sense of political curiosity knows that what Americans are experimenting in that very moment, we Frenchies have avoided it.

So, we feel relaxed, now we can breathe a little and go back to what is, in this mere earth, every human being’s favorite activity : bragging about how we know better !

2/ And in top of that : summer is coming Robert and not only for Frenchies, for everybody !

YEAH !!!

Ah, summer ! That makes everyone thrillingly contended, doesn’t it ?! For real, have you ever met someone who tells you :

“ Heavy mother fussing FUSS…!

– What ?

– Nu…nuthing…I’m just thinking out loud…about how I fussing hate summer !”

No I guess. Or maybe you have but you probably put that friendship in the “love ya…but ya weird bro/sis” drawer ! 

Yes, people who hate summer or sun are pretty rare…Like everything in life, that season comes with its flaws, but compared to its advantages, they are supa puny. Even when you already live in a hot place, in a hot country where you are logically already warm…you like summer anyway !

Isn’t this true Roberte ?!!

Yes it is, and for a good reason, summer doesn’t come alone. No, it comes with all kind of goodies that makes us say later : “Cool things ‘bout summer…”

HOLIDAYS MF !

Let’s be clear : that’s the number one reason of why we wait for summer !

Us, temporally-socially-geographically privileged living beings, know that from May to September, we’ve got 50% of chances at least to be released from our daily burden. For few days, weeks or months for the luckiest : no more work !

And that, Maurice, matters…a lot !

You don’t see why ? Ok, let’s imagine ourselves in another era, or in another reality, a parallel world for example in which the arrival of sun would be the time for awful merciless bosses, tyrants, to send all of us to pick tomatoes, strawberries and melons in their biological and responsible fields…until death by sweat separates us from them !

I’m telling you : we would looove winter. Yeah, the human being is simple.

So, sun shows its pretty face and because we are used to it and – let’s not be too humble – because we ain’t dumb, we know this is a good thing. That rings a bell to us, a lovely and enjoyable bell…a promising, liberating and rewarding bell… Like Pavlov’s bell, you know that bell he used to call his dog when it was lunch time ?

Here’s the story : he calls his dog with that bell every time he wants to give him food, he actually does it for an experimental purpose, so he uses the bell and the dog who, in the meantime, got used to the instrument sound and its meaning, eventually comes even if…

Ok I’m totally losing the goal of the article now…I will tell you that Pavlov’s bell story another day…

FASHION MAMACITA !

Do you know that in France we’ve invented a word for the very serious art of apparel ? SAPOLOGIE !

A “sape” is a garment, and “logie”, if my Greek is correct, is the suffix added to everything you want to transform into a science ! So SAPOLOGIE is simply, purely and beautifully the science of clothing.

And let me tell you my friends that Summer, is the Sapologie golden time…every year !

First and foremost, because of what we talked about above : during that moment a lot of people are in holidays. And therefore, a lot of people get a lot of time ! To dress, to “sape” themselves, but above all…to admire their respective subtle and magnificent Sapologie !

During summer, everybody is at his best. Not just the fashionistos/fashionistas experts, no…everybody !

Isn’t that marvelous, one or two rays of sun, and…all the world’s citizens join forces for the same and noble cause…

HUNTING TIME BEACHES !

If you are a guy, maybe you have sometimes been deceived by your own habits, finding yourself (because on top of that, you hadn’t check your weather app) suffocating and swimming in your favorite winter jacket while it’s 30 degrees Celsius. “Death by dehydration”, three heavy words that threaten you because you weren’t careful enough…

Well, call it unfair or not, this is the kind of adventure that you will never experiment if you’re a girl ! NEVER ! Because, every year, few days before summer we, girls, are warned of its coming by…the hunters !

Visualize it : you are peacefully strolling around, without asking anything to anybody, when all of a sudden you start to feel  kind of funny…maybe watched…followed?… spied…step-imitated, you could swear…stalked…HUNTED, yes that’s the word !

HUNTERS ! During mid-season, some individuals (don’t want to sound biased, but usually : male individuals !) feel the urge to stockpile ahum.

Because they’re traumatized by the brutality of the lonely and rough winter they’ve just escaped from, they don’t want to be fussed like that another time and they KNOW, they have to catch up !

So they take a very courageous decision : they decides to go hunting, hunt other individuals (don’t want to sound biased, but usually : female individuals !) from whom they could get tenderness/complicity and more if both parties consent.

Yes, girls, I know, it can be a bit stressful, as soon as sunrays, blossoms, flowers and butterflies come, to be chased like wild rabbits…but that ensures the survival of the species !

AND LAST BUT NOT AT ALL LEAST : SUMMER HITS !!!

Yeah, I am not ashamed to say it : after sun and fashion, in my opinion, the coolest thing about summer : is its hits !

Waka Waka, Gangnam Style, Wiggle Wiggle…Whether you liked them or not, you must at one point have realized what’s really insane about these songs : they are magical !!!

Even if you have never heard them ; you know them…by heart. Because that’s what they have decided, in the Beyond, in the hitmakers heaven !

There is nothing you can do about it ! You swear to God : you’ve never put that  sumptuous song in your playlist…Yes…but you know it anyway ! Nobody or nothing has waited for your call, they came to you, without any guidance, like real grown-ups do.

When you were at your allergist, at your favorite butcher, at your auntie Alberta’s, at the bowling alley, at the supermarket…They followed you ! They gotcha !…

And now, they are in you…you hear them…you sing them…ya DIIIIG them !

As strongly as the summer they perfume with their flavourful and eclectic poetry…

…Here is also what we could positively say about summer if the article wasn’t over :

– WE GO BACK TO OUR PRIMITIVE INSTINCTS EATING WHAT TREES GIVE TO US

– BUT IF WE DON’T LIKE WILD BERRIES WE CAN EAT (TONS OF) ICE CREAM WITHOUT FREEZING TO DEATH

– WE GO BACK TO OUR PRIMITIVE INSTINCTS WALKING BAREFOOT

– DAYS ARE LOOOONGS ! WE CAN TELL OUR ELECTRICITY SUPPLIER TO GO FUSS ITSELF

THANKS TO SUNGLASSESS WE LOOK SMARTER THAN EVER

– THE LESS THE BETTER, A THONG LITTLE PIECE OF CLOTH MAKES US LOOK GREAT

– WE FORGET WHICH DAY WE ARE AND NOBODY MAKES FUN OF US

-…FIREMEN JULY PARTY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *