Musique : le supa power des clips vidéo

 

Dimanche, fin d’après-midi ; ordi allumé : petite playlist Youtube « nouveaux et jolis clips de rap ». Au calme.

Sur votre canapé, ensemble jogging-savates sur le corps, quatre ou cinq boîtes de Chocapic, Pringles et autres M&M’s à portée de doigts de pieds,  les yeux mi-clos, vous êtes vautré mais… correctement, avec CLASSE, en mode #surmoimêmelabeauferiecestjoli.

Votre ambition la plus haute pour ce jour est d’ordre sportif : vous faites des pas plutôt grands et vous contractez le bide et les fessiers quand vous devez voyager  jusqu’aux Water Closets.

Bref, comme diraient les cainris, vous « chillez », vous vous la coulez douce.

Mais un événement inattendu et de la plus haute importance vient bousculer votre belle fin de journée et  vous sortir de votre lobotomie méditation : vous entendez les premières notes de « Oh la li, la vie c’est pas la mort wesh frère » le dernier titre de SKTZXDS votre artiste préféré !

Et aussi rapidement que votre esprit encore engourdi vous le permet, vous faites le rapprochement : si vous entendez les premières notes de  Oh la li, la vie c’est pas la mort wesh frère  de TSKZXDN …eh ben ça veut p’têtre surement bien dire que si vous ouvrez les yeux, vous verrez le CLIP de Oh la li, la vie c’est pas la mort wesh frère  de RKTZXDS ! Ce qui serait ÉNORME, depuis le temps que vous en rêvez !

Alors vous ouvrez grand les nyeux.

 

1/ DEEEEEEEEEEEEEEH! LE CLIP CLAQUE SA TANTINE !!!

Surenjaillé dès les  premières images de la vidéo,  sans même vous en rendre compte, vous avez tapé un triple saut périlleux pour vous extraire du canap’ et atterrir là où il faut : sur votre petite table basse MÖETETTOUTCEKIVAAVEC (solide produit d’artisanat suédois résistant aux chocs des soirées les plus déjantées) prête à vous servir de podium pendant 3min27.

Oui, le clip déchire, dépasse toutes vos attentes. Vous êtes possédé. Tellement que vous vous promettez de chercher le numéro du réalisateur sur le net pour lui envoyer un chèque de remerciement.

D’ici là, vous essayez de reproduire la gestuelle de SKTZXDS en imaginant que comme lui vous avancez en chantant  Oh la li, la vie c’est pas la mort wesh frère dans les pièces immenses d’un loft californien rempli de billets de 500 dollars et de filles folles de vous.

Bref le bordel déboîte.

 

2/ HEU…LE CLIP VOUS LAISSE PE-RE-PLE-XEU

Comment dire… ? C’est pas qu’il est pas bien… parce que si, en vrai, il est bien. Enfin, pas bien genre « good », « bueno » mais…BIEN quoi

Non, en fait… en vérité de vérité, vous savez pas quoi en penser ! Attention hein, vous insistez : il est BIEN, qu’on soit très clair là-dessus !  Maiiis… c’est peut-être pas ce que vous auriez imaginé voilà.

En fait, c’est pas vraiment votre truc vous pensez…Enfin, si c’est votre truc parce qu’il est quand même BIEN…maiiis…il y a quelque chose qui vous fait pas «tilt » ou alors qui vous fait «tilt » mais à un endroit curieux… Bon, vous ne savez plus…

Vous êtes pe-re-ple-xeu.

 

3/ HIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! LE CLIP FAIT SAIGNER DES YEUX !!!

Hé les gens vous y croyez ou pas : vous étiez installé sur votre canapé sans rien demander à personne et là quelqu’un vous a agressé ! Physiquement agressé !  

Bah ouais, vous, vous êtes gentil et de nature plutôt confiante donc quand vous avez ouvert les nyeux pour voir à quoi le clip de votre chanson préférée Oh la li, la vie c’est pas la mort wesh frère de votre artiste préféré VKTZXDS ressemblait, eh bah vous vous attendiez pas à ce qu’on vous pulvérise les rétines bougre d’Indochine !

Naaaaaan vraiment, Dieu sait comme vous idolâtrez JKTZXDS mais, là, la vérité c’est pas possible le truc est HOrrRRRr…IIIIiiiBLE !

Vous refermez les paupières pour tenter de vous réapproprier la chanson sans être attaqué par ces images d’une violence inouïe…mais il vous faudra 5 jours d’ITT pour vous en remettre, reprendre confiance en la vie et surtout en SKTZXDS.

 

Bah ouais, c’est ça les clip-eu vidéo : c’est fort ! Presqu’autant que le son lui-même des fois.

Là, je partais d’un exemple où on découvre la vidéo accompagnant un titre qu’on kiffe, mais certains clips sont tellement balèzes que ça peut presque faire l’effet inverse, certains clips ont le supa power de vous faire aimer furieusement, ardemment, passionnément, frénétiquement une chanson !

C’ui-là il est terrible par exemple hein  ! – (João Pedro Moreira & Carlos Afonso)

Ça vous est jamais arrivé ? Bah à moi, si !

Du genre, tu connais pas le son, tu le découvres pour la première fois en vidéo, tu surkiffes mais … quand tu le réentends à la radio par exemple tu te rends compte que : a/ t’arrêtes pas d’avoir des flashs du pe-cli qui viennent hanter ta petite tête ; b/ t’aurais peut-être pas eu le même enthousiasme la première fois si t’avais entendu que l’audio –  bah ouais sans les chevaux qui chantent en faisant du skate c’est moins lourd quand même .

Et c’ui-là ? Hot aussi non ? Autant l’son que l’image d’ailleurs, ça donne trop envie d’aller foutre le bordel sur une plage et de téléphoner à Benjamin Franklin #$ ! – (Max)

Et, là ! Bon les clips de The Weeknd sont toujours top, mais là franchement, la chanson est juste canon et l’esthétique du clip tout pareil  ! – (Grant Singer)

Ou alors, mais ça n’arrive que quand les fabricateurs de clips sont vraiment trop chauds,  eh ben t’aimais pas du tout mais alors pas du tout la chanson (façon quand elle passait t’avais ton petit rituel et tout : tu devais réussir à exploser le bouton STOP le plus vite possible …sinon 7 ans de malheur) et un beau jour, t’es tombé sur cette merveille audiovisuelle qui t’a complétement corrompu conquis et fait tomber follement amoureux de Harry Styles Kiss You.

Nan c’est vrai quoi, chez les fabricateurs de clip-eu, il y a vraiment des bons !

Des musiciens de l’image que j’appelle ça quand ils arrivent à coller pile-poil à l’esprit de la chanson, ou dans les cas encore plus magiques à le révéler ! À le transcender !

Vraiment, il y en a qui nous sortent des vrais pépites , des trucs qui t’emmènent dans leur monde, dans leur tête même, tout en rendant hommage à la chanson et à son interprète.

Nan mais matez-moi aussi c’uili-ci : stylé, beau ET engagé ! Toujours en force la Mia  ! – (MIA, Tom Manaton )

Et c’ui-ci, il est pas trop en place notre ami Lil Uzi Vert ? Si siiiii, et le clip aussi boudiou !!! #lit – (YSKSK)

Et – qui plus est, à notre époque où l’image est devenue si importante  – on peut leur faire un gros BIG UP à ces « artistes de l’ombre » je pense, en tous cas moi je leur fais !

Parce que, écouter un bon rock and roll ou un bon pe-ra  bien hardcore par exemple, c’est cool mais écouter un bon rock and roll ou un bon pe-ra  bien hardcore et découvrir les images tendres et émouvantes qui vont avec, eh bah ça fait plus que zizir !

(F.Gary Gray)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *