Sapologie : 7 règles à retenir une bonne fois pour toutes pour être au top tous les étés

7 règles pour être au top

Bon voilà, on l’a annoncé, attendu et on l’a enfin…le sacro-saint-ah-il-est-là-pourvu-qu-il-parte-pas ÉTÉ !

Et si certains chanceux habitant dans des zones ensoleillées 365 jours/an maîtrisent parfaitement l’art de la sape en plein cagnard, d’autres, ne voyant les rayons du soleil se pointer que deux petits mois/an se trouvent chaque fois confrontés à la surprise de ne plus trop savoir comment s’habiller.

Non mais c’est vrai, pour preuve les magazines ne laissent pas passer une chaude saison sans nous re-raconter comment que c’est qu’on doit se saper quand il fait calor !

Alors, les go, les gars qu’est-ce que vous diriez de répertorier une bonne fois pour toutes les principes fondamentaux de la Sape sous le soleil ?

SOUS LE SOLEIL N°1 : UN VÊTEMENT BEAU EST UN VÊTEMENT FRAIS

On passe toute l’année à choisir nos habits en utilisant nos petits yeux. En automne, en hiver etc., pas besoin de se prendre la tête : on rentre dans le magasin, on prend ce qu’il y a sur le cintre, on pose sur soi et c’est bon, les fringues les plus joulies, les plus stylées, sont celles qui finissent dans nos placards.

Bah en été, c’est plus comme ça qu’il faut faire. Enfin, moi je dis ça comme ça après chacun fait ce qu’il veut maaaiiis je vous conseille quand même de lire ce qui suit.

J’vous donne un exemple pour que vous pigiez direct.

Une fille supra méga stylée entre dans une boutique pour acheter la robe qu’elle mettra  ce soir au bal des pompiers (bah quoi ?…si on peut être supra méga stylé et aller à un bal). Comme elle est supra méga stylée, elle flashe sur une robe supra méga stylée fleurie-cloutée-trouée-sur-les-épaules-mais-avec –des-petites-manchettes-toutes-mignonnes-toutes-sexy-ouais-sexy-mais-pas-vulgaires-woooow-trop-belle !

Ni une ni deux, elle fonce en cabine d’essayage, constate que la robe supra méga stylée et elle-même sont carrément supra hypra méga méga stylées mises l’une dans l’autre, et, court dans le même élan à la caisse puis à son  bal.

im fabulous

Les plus sagaces auront compris ce qui va se passer mais je raconte quand même la suite pour ceux qui ont plus de mal. La nana supra méga stylée arrive au bal des pompiers, elle se fait reluquer – elle est flattée ; siffler – elle est enjaillée même si elle fait comme si pas ; puis aborder par un pompier au magnifique torse luisant de bière et de cotillons.

Et c’est là que tout part en c… !

Pourquoi ? Parce qu’au moment où le pompier au torse brillant se dirige vers elle, la nana stylée lève le bras pour se recoiffer et se rend compte avec horreur que sa robe super méga stylée, toute synthétique qu’elle est, lui a laissé de grosses auréoles douteuses sous les aisselles.

sweating

Et donc la fin de l’histoire, c’est qu’elle met un vent au pompier, que parce qu’elle est toute stressée par son problème de sudation-suite-à-un-impair-vestimentaire, elle le rembarre super durement en lui disant qu’il est « trop pas beau d’abord » et que tous les deux passent un bal tout triste et tout pourri.

Alors …

Que tout ce dawa aurait pu être évité avec une petite robe hypra méga stylée en lin ou en coton…ou synthétique maiiis sans « petites-manchettes-toutes-mignonnes-toutes-sexy-ouais-sexy-mais-pas-vulgaires » !

pretty dresses

 

1 Zara ; 2 Modcloth ; 3; H&M ; 4 Asos

 

SOUS LE SOLEIL N°2 : TOUS LES SECRETS SERONT DÉVOILÉS

taupe secretCe que les petits veinards trop énervants des pays chauds ne connaissent pas c’est le pouvoir protecteur de l’hiver et de ses milles couches de tissus nécessaires. Ok, eux ils peuvent flamber avec leur bronzage permanent et leur accès plage illimité, mais nous qu’on est obligé de se taper aussi de temps en temps des basses températures, on peut si on est malin devenir des experts du camouflage.

T’aimes pas tes bras = manches trompettes ; t’aimes pas tes jambes = jogging zoulette ; t’aimes pas ton cou = écharpe coquette ; t’aimes pas ta tête = heu …?

Bref, des magiciens de la sape !

Mais le soleil et ses rayons impitoyables ne laissent la place à aucune tricherie, nos secrets les plus ennuyeux…

[ Allez, j’vous raconte un petite story vite fait pour vous expliquer c’est quoi un secret ennuyeux.

tv news news

Un type hypra méga stylé travaille dans une salle de sport. Là-bas, il est un peu comme un coq en pâte, comme un lion au milieu d’un troupeau de lionnes célibataires parce que c’est le seul prof garçon de toute la salle. L’attention est grave concentrée sur lui… et il kiiiiiiiffe !

Du genre dès qu’il dit un truc, il y a au moins deux ou trois filles gagas de lui prêtes à rire à gorge déployée ; quand il montre les exercices, il fait toujours les mouvements un peu trop bien pour qu’on n’arrive pas à le suivre et qu’on s’extasie sur sa force et son habilité ; et une fois par semaine au moins il reçoit une demande en mariage, qu’il refuse toujours vous allez comprendre pourquoi.

gym

Ce prof hypra méga stylé a un terrible secret : depuis ses dix-sept ans qu’il s’entraîne à faire du sport de ouf, il s’est toujours concentré sur ses biceps, sur ses pectoraux, sur ses dorsaux… sur le haut de son corps. Et, du coup, chose que seules sa maman et les quelques centaines de conquêtes qu’il a eu savent : il a de toutes petites jambes !

Au club, personne n’est au courant, parce que le prof supra méga stylé met toujours des pantalons jogging super lourds et aussi parce que, du coup, il refuse subtilement toutes les avances de ses élèves de peur que l’une d’entre elles ne vienne révéler ce qui pour lui est le plus lourd des fardeaux.

Ouais, je sais, il aurait pu résoudre son problème en faisant de la muscu de la cuisse mais il pense que c’est trop tard : il regarde ses bras hypra méga musclés et après ses jambes hypra méga fuselées et il trouve que les premiers ont pris trop d’avance sur les seconds.

Et puis au fond…il les aime bien ses petites jambes. Mais c’est juste qu’il a peur que ça se sache à la salle de sport parce qu’il trouve que ça ferait pas sérieux un prof de body-punching- boxing-swimming-zumba avec des jambes de cigogne.

cigogne

Et donc tous les étés, eh bah ce prof hypra méga stylé, il balise parce qu’il se demande comment qu’il va faire pour gérer la chaleur et son secret ennuyeux ! ]

… bref j’vous disais : nos secrets les plus ennuyeux sont pourchassés par le soleil et ses rayons impitoyables qui essaient de nous forcer à les dévoiler.

Oui « essaient », parce qu’on n’est pas obligé de céder. Il faut juste prendre en compte le fait qu’on ne sera plus aussi libre qu’en hiver pour magouiller vestimentairement.

Après on a deux options : soit on fait ce que le prof hypra méga stylé n’a pas fait, on carbure à l’exercice physique et au régime deux-trois jours avant la saison estivale ; soit on trouve des petites astuces toutes fraîches pour continuer à montrer les parties de notre corps qu’on aime et garder rien que pour nous celles qu’on trouve qu’elles sont rien qu’à nous d’abord.

little secrets

 

1 Sarouel, Topman ; 2 Top, Topshop ; 3 Robe, Pimkie ; 4 Cagoule estivale, Aliexpress

 

SOUS LES SOLEIL N°3 : LES COIFFURES SERONT BIEN PENSÉES

coiffures bien pensées

En été, entre le sun, le vent et la mer, nos petites têtes poilues peuvent prendre cher. Esthétiquement parlant. Bon, vous allez dire que j’abuse, mais voilà encore une petite histoire pour que vous voyiez ce que je veux dire, courte promis.

On est en plein mois d’août, dans une maison super stylée, dans la chambre d’une nana supra hyper stylée. Cette nana supra méga hyper blablabla stylée, elle est devant son miroir et elle se prépare pour le concours de Miss Mobil Home auquel elle s’est inscrite même si elle habite pas du tout dans un camping (grâce à son père qui travaille à la mairie et qui a réussi à lui arranger le coup).

Bref, donc elle se fait toute belle (parce que ouais son papa il avait le bras assez long pour lui garantir l’inscription mais pas la victoire, non quand même pas) et, en plus d’une tenue supra méga stylée, elle a aussi pris le temps  – 18h heures en comptant la pose des bigoudis et la nuit infernale qu’elle a dû passer avec – de se faire une coiffure hypra méga stylée de la mort.

Sa maman, elle dit que ça fait choucroute et qu’on dirait une héroïne de soap des années 70, mais la nana hypra méga stylée elle sait bien que c’est pas vrai et qu’en vrai de vrai elle est trop bonne comme ça avec sa robe string et ses cheveux bouclés.

trop bonne

Et donc, elle va à son concours de beauté – qui se déroule sur la plage juste devant le camping – toute guez et toute confiante. Et, elle a bien raison, parce qu’elle passe les présélections, les quarts de finale, les demi-finales, avant d’arriver finalement en finale !

Comme elle est supra méga stylée et qu’elle le sait, elle pense que si elle est arrivée jusque-là elle va gagner à l’aise – surtout que, c’est pas pour être méchante mais elle trouve que sa concurrente ressemble à un castor déguisé en poupée.

Donc elle sourit de toutes ses dents et récite dans sa tête les remerciements qu’elle dira quand elle aura sa couronne de reine.

Mais en fait, elle s’est trop emballée !

Parce que ce qu’elle ne savait pas c’était que pour les départager – elle et celle qu’elle a mentalement et sournoisement renommée Miss Castor – le jury cette année avait rajouté une toute nouvelle épreuve : celle du défilé sous karcher.

mouillé

En fait, ce qu’elle ne sait pas non plus, c’est que cette idée c’est celle du copain de son père, l’adjoint au maire et membre du jury grâce à qui elle peut participer au concours. En vrai, le défilé sous karcher, c’est la géniale combinaison du sexy mouillage de tee-shirt et de l’érotique ventilation de cheveux « façon clip de R&B ».

Mais tout ça, comme je vous l’ai dit, notre pauvre nana supra méga stylée elle s’en tape.

Tout ce qui l’intéresse deux heures plus tard c’est de trouver un taxi qui la ramène chez elle avec sa défaite – en fait Miss Castor l’a battue avec 75% des voix  – et sa coiffure anciennement méga stylée et bouclée qui s’est transformée en poulpe dépité.

dépitée

Morale de l’histoire : pour un été bien sécurisé pensez à des coiffures qui résistent à l’affront du sable, de l’eau et du vent, en gardant bien en tête que vous pouvez vous les taper, comme notre miss supra stylée,  tous en même temps !

swaggy hairstyles

Ah, la vérité j’en ai plein d’autres des stories comme ça à vous raconter !

Mais il faut savoir être raisonnable, trop de blabla tue le blabla. Donc je vous laisse, mais juste avant, un dernier petit tour rapide des choses à penser pour briller sous le soleil :

SOUS LE SOLEIL N°4 : DES CHAUSSURES ADAPTÉES TU METTRAS

Ouais, avec la chaleur tout ça, les pieds ça peut gonfler, transpirer, s’égratigner si on choisit pas des pompes correctes. Donc style et ajustement exigés !

shoes

1 Espadrille, Chiara Ferragni ; 2 Mules, New look ; Sandales, Minelli

SOUS LES SOLEIL N°5 : TON BRONZAGE TU DESSINERAS

Les marques de maillot de bain croisé dans le dos c’est super joli…jusqu’à ce qu’on ait à porter un bustier hyper échancré ! Il faut donc absolument s’imposer une harmonie mais aussi une chronologie et une organisation du bronzage !

bronzage

SOUS LES SOLEIL N°6  : TES CHAPEAUX TU CHOIERAS

Ouais les couvre-chefs, c’est cool ! Ça donne direct le ton aux tenues, ça protège des rayons UV et tout et tout…A consommer sans modération !

Hats

1, Chapeau de paille chinée, La Redoute ; 2 Béret, Gucci ; Casquette, Roxy

SOUS LE SOLEIL N°7 : LES LUNETTES TU COLLECTIONNERAS

Pareil que les précédents, les sunglasses ça donne du style ! A la seule différence qu’il faut quand même faire gaffe parce que ça aussi ça laisse des traces de bronzage.

Enfin contrairement au maillot de bain, ça se retire et se remet facilement et à tout moment donc en alternant look stylé de la mort lunetté et look stylé de la mort nude on s’en sort nickel !

lunettées

 

1 Lacoste ; 2 Asos ; 3 Karen Walker

Splendide et stylish summer à tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *