Young Thug, rock star du rap game ou Comment survivre dans un milieu dont on rejette les codes

  ENGLISH VERSION BELOW

Young Thug, une icône rock ?

Je vois déjà les sourcils des plus polis se lever et les gorges des plus vilains s’agrandir dans des gloussements perplexes et moqueurs.

Pourtant, quand on y regarde bien Thugger Thugger a tout d’une rock star !

Ses sons ? Tout ce qu’il y a de plus Hip Hop, pas de sonorités rock ou roll à l’horizon.

  • D’ailleurs si vous en voulez un échantillon, voilà le dance cover que j’ai fait de son génial Best Friend :


Mais pour ce qui est de l’attitude : c’est une autre histoire. Le gars s’en bat tout simplement les cacahouètes… DE TOUT, et d’une force !
Ce qui, il faut le dire, est plutôt rare dans le, très codifié, milieu du rap.

Le rappeur lambda parce qu’il doit cultiver et protéger une image virile et authentically street, ne laisse aucune place à ce qui pourrait être interprété comme un signe de faiblesse – entendez par là féminité hum.
Oui, « la part de femme qui est en moi », c’est pas le truc des rappeurs (quoi que la mode des cheveux longs si elle s’étend à d’autres que SCH, pourrait changer le cours des choses).

Eh bah, YoungThug, lui il s’en fiche. Il fait ce qu’il veut d’abord !

Il porte des tenues très …androgynes : jeans slim, tee-shirts courts et près du corps, jupes, ROBES…

young thug skirt

Attendez, je remets mes yeux dans leurs orbites…Voilà, ça y est.

Non mais sérieusement c’est INEDIT dans le monde Hip Hop quand même !!!
Un endroit où les gars préfèreraient s’arracher la langue plutôt que de…je ne sais pas moi…si, par exemple dire un truc gentil à une fille dans une de leurs chansons et risquer de se faire traiter de p*d ! Oui parce que le milieu du rap est un milieu très complexe, obsédé par l’orientation sexuelle, bourré d’injonctions contradictoires et un peu grossier aussi, parce qu’on dit pas p*d, hein.
En tout cas pour en revenir à l’arrachage de langue, certains seraient prêts à vous livrer la leur sur plateau plutôt que d’écrire un texte, un peu trop « lover », un par exemple dans lequel on appellerait sa copine autrement que par l’affectueux – et ultra généralisé – surnom « bitch ».

Il faut appeler ta coupine bitch !
Sinon t’es un faible.
Et si t’es un faible et bah p’tet bien, même probablement que t’es p*d.
Et si t’es p*d, et bah comme j’aime pas ça, et bah…euh …et bah euh : j’t’en**le !

Dur à suivre, hein ? Là, vous commencez à comprendre l’injonction contradictoire…

En, tous cas Young thug, lui, il s’en fout.
Il défonce tous ces interdits idiots et en plus d’avoir un style vestimentaire qui doit faire se retourner Tupac dans sa tombe, il accepte de montrer son côté tendre et romantique.

Non non ne rêvez pas, il ne fait pas exception : il appelle lui aussi les femmes « bitches » (nan mais c’est vrai pourquoi s’en priver, ça sonne bien, c’est facile à dire, et surtout…c’est la TRA-DI-TION).

Mais ses potes, par contre…il les bichonne !

Il ne les appelle pas « nigga », « dogg » ou encore « homie » comme le font ses collègues rappeurs mais plutôt « love », « babe » ou « bae » …

young thug friend

Alors vous vous doutez bien qu’un comportement comme CA dans un univers comme CA…ça fait du bruit !

« Le Hip Hop est un milieu correct Monsieur…pas de ça ici ! »… Quelques rappeurs bien sous tous rapports, Lord Jamar, The Game, Daylyt, entre autres… n’ont pas pu s’empêcher de le faire savoir à l’intéressé et à la planète entière, qu’ils tentent, si j’ai bien compris, de sauver d’une terrible dérive identitaire et sexuelle, provoquée par ce chenapan de Young Thug et ses manières de fille.

Eh bah Young Thug même si ses camarades se moquent de lui, il continue à faire, dire et porter ce qu’il veut !

Voyez par vous-même. Oh ! Comme il porte bien l’uniforme infirmier rose bonbon !

Et moi, cette attitude, eh bah, j’appelle ça la rock attitude !

Non, mais c’est vrai, c’est quoi être une rock star ?
Bon ok, c’est d’abord faire du rock…
Mais à part ça ? C’est aussi être un p*tain de rebelle, non ?

N’en faire qu’à sa tête, s’imposer face aux codes rigides et rébarbatifs d’un système. Affronter l’opprobre et le jugement avec insolence et confiance. Rester tel que l’on est même si – surtout si – personne ne nous valide. Et bien sûr, KIFFER même si on est le seul à croire en ce qu’on fait.

Et Young Thug kiffe, ça se ressent dans les sons mélodieux et hyper musicaux qu’il produit à une fréquence industrielle !

Et heureusement, il n’est pas le seul à croire en ce qu’il fait, puisque le talent finit toujours par percer…
Mais les débuts n’ont pas dû être easy.

Je me souviens quand je l’ai découvert, je me suis dit : « mais c’est qui ce type ? il a un flow de FOU ! »
Et comme j’étais intriguée, je suis allée farfouiller dans les commentaires sous ses vidéos, pour savoir… POURQUOI ce killer n’était pas déjà une star ?
C’est là que j’ai découvert tout le bordel autour de son identité, ça débattait sec à l’époque : « a-t-il le droit d’être rappeur et de porter des leggings ? », «pourquoi lave-t-il ses tee-shirt à 200°C ?», « où va le monde ? »…

Bref tout le tintouin dont je vous ai parlé plus haut ; il n’avait pas que des admirateurs…
Mais peu à peu ce qui importe vraiment – le talent artistique du bonhomme – a fini par convaincre même les plus sceptiques.

Car, oui, là encore, au niveau artistique, Young Thug se distingue.
Même si on peut entendre l’influence qu’a eu Lil Wayne sur sa façon de rapper (chose qu’il reconnaissait fut un temps, se disant fan, il avait voulu lui rendre hommage, « à sa façon », en appelant un de ses albums Carter 6, sachant que Lil Wayne avait sorti les Carter 1,2, 3 etc. ; un vrai insolent ce Young Thug lol !), il s’en sort avec un flow finalement « qu’à lui » et surtout une super musicalité.

J’avoue ne rien comprendre à ce qu’il dit, les mots sont plus mâchouillés qu’articulés, et même quand je lis les textes, ma connaissance du us ghetto slang trouve ses limites…
Mais même ainsi, j’arrive à profiter de la fraîcheur originale et spontanée de ses sons.
Sans compter qu’il met aussi un point d’honneur à faire des clips musicaux plutôt insolites, qu’on sent empreints de sa personnalité et de son désir d’exprimer ses goûts fantasques (With That, Thief in the Night, Power…).

Donc voilà, Young Thug se débrouille super bien dans cette cour de récré sans pitié qu’est le rap game !

En assumant son statut de marginal et surtout grâce à son talent, il a tracé son petit parcours de rock star. Arrivé comme le « chelou » que tout le monde aurait pu pointer du doigt, il a porté ses différences, imposé son style et balancé du « j’en ai rien à foutre » à quiconque voulait le tester…

Et, au final, il est l’air de rien… peut-être bien en train de révolutionner le milieu du rap tel que nous le connaissions.

young thug che guevara

 

I have made a translation

Young Thug, rock star in the rap game: how to survive in a world when you don’t follow its rules…

 

Young Thug, a rock icon ?
I imagine your polite but perplex faces looking at that sentence…I can even hear nasty laughs over there.

But I insist: Young Thug is a true rock star !

His songs ? HIP HOP of course, no rock or roll there.

(You can hear it for yourself by looking at one of the videos above – the dance cover I did on his awesome “Best Friend” or his new song “F* cancer”.)

But his attitude: rock ! This guy just doesn’t give a sh** about …anything !

young thug don't care

And, let face it, this is pretty rare in the, very codified, Hip Hop world.

The average rapper – because he has to be super virile and authentically street – won’t tolerate to display one little sign of weakness…aka femininity hum.

Well, Young thug, doesn’t care about that. He is determined to be himself whatever happens.
And being himself, means wearing very…androgynous clothes: skinny jeans, very tight t-shirts, skirts…DRESSES !

young thug

Wait, I’m putting my eyeballs back in place…ok !

Seriously, we’d never seen this in the Rap world !
A place, where guys would rather eat their own tongues than…I don’t know… than for example…say something nice to a girl in one of their songs… and taking the chance of being called p*ssy !
Yeah, because Hip Hop is a very complex world, obsessed by sexual orientation, full of paradoxical injunctions – and a bit rude sometimes, because, you don’t call people p*ssy !
So, let’s go back to our tongue story: some would be ready to cook it and give it to you in a plate, if that can exonerate them to do a soft action, for example calling their girlfriends by a another name, that the very affectionate and popular “bitch”.

There’s no way I call my b*tch anything other than b*tch !
Because?…because…that’s just the way it is man…you feel me?
You gotta call your b*tch b*tch too man !
…cause… That’s the way it is !
If you don’t, maaan…
You’re weak !
And as a man, being weak makes you…A P*SSY !
And, you know what we do to p*ssies? We f*ck them……Up, I mean!
…you feel me?

I told you: a complex world ! Now you are starting to feel the paradoxical injunction thing…

Anyway, Young Thug doesn’t care about all this nonsense.
He breaks all rules and – while Tupac is probably rolling in his grave thinking about nowadays rapper’s outfits – he even let people see what a sweet and loving dude he is.

Don’t hold your breath too much, he’s not an exception: he does call women “bitches” too (why not…that’s cute, easy to pronounce and, above all…this is TRA-DI-TION).

But when it comes to his buddies…it’s all kindness and sweetness!
He won’t call them “nigga”, “dogg” or “homie”, like his colleagues do, but “love”, “babe” or “bae”…

So you can imagine that a behavior like THAT in a world like THAT…doesn’t get unnoticed.

“Sir, Hip Hop is a respectable place…we won’t tolerate that here !” …Some highly respected rappers, Lord Jamar, The Game, Daylyt, among others…said it to the person concerned and to the whole wide planet which they are trying, if my understanding is correct, to save from a terrible crisis of sexual identity that could be caused by Thugger and his feminine mischiefs.

Well, even if his classmates make fun of him, Young Thug keeps doing, saying and wearing what he wants, ha !

See for yourself. Wow ! How well this pink nurse uniform fits him !

young thug pink nurse uniform

The man DGAF…I have an expression that comes to my mind: rock attitude !

For real, what’s a rock star ?
Ok, that’s someone who plays rock music…
But besides that ? Being a rock star is also being a f*cking rebel, no?

Doing whatever you want, standing up to strict and forbidding rules. Staying confident and insolent while facing judgment or opprobrium. Keeping doing what you do, even if – especially when – nobody validates you. And of course, keeping enjoying your art, even if you the only one to believe in it.

And Young Thug enjoys what he does, you can hear it in the awesome, melodious – and very numerous – songs he releases.

And fortunately – and because he’s brilliant – he isn’t the only one to believe in his art…
But the beginning wasn’t easy.

I remember when I first listened to him, I was like “who is this guy? His flow is CRA-ZY !”
I was intrigued, so I went to check the comments …I wanted to know WHY this killer wasn’t a star yet !
This is when I discovered the fuss around his identity: ”does he have the right to wear leggings and to rap at the same time ?”, “why does he wear toddler ‘s shirts ?”, “where is the world going?”…

In short: some liked him, but others…couldn’t stand him.
But as time went by, what really mattered – artistic talent – even convinced the ardent skeptics.

Because Young Thug‘s artistic talent is undeniable. Even if Lil Wayne’s influence is clearly identifiable in his style (he kind of admitted it, he said he was a fan and attempted to pay him tribute – “in his own way” – by calling on of his albums Carter 6…#insolence lol !), Young Thug still have an amazing, unique flow and an awesome sense of musicality.

…I got to admit it: I don’t understand a word of what he says, to me it sounds more chewed than articulated… even when I read his texts…let’s just say that I don’t understand slang very well.

But it doesn’t stop me from enjoying his music’s spontaneity and originality. Plus, he often makes pretty unusual videos that reflect his personality and his extravagant tastes.

young thug everyday

Yes, Young Thug is doing pretty well in the ruthless playground of rap game !

Because he staid real, and of course because of his talent, he worked his way through a very conservative system.
He could have stay the one everybody pointed at, the “weirdo”, but he imposed his style, his differences and let, those who weren’t happy, know that he wouldn’t care.

No doubt, he is a true rock star… who is probably revolutionizing the hip hop world we know.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *